Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:44
Une-dame-de-la-nuit-1.jpg
Une dame de la nuit 2Les Dames de la nuit aiment les crépuscules et les ambiances lunaires…
Sont-elles des fées maléfiques? Je ne sais, mais j’aurais tendance à croire qu’elles entretiennent l’ambigüité à ce sujet, pour éviter d’être dérangées par des curieux pendant les heures obscures où elles vaquent à leurs occupations.
Et peut-être vaut-il mieux après tout éviter de se trouver sur leur chemin… Car à quelles activités se livrent-elles…? Se contentent-elles de se retrouver pour danser dans les ombres nocturnes? Ou aiment-elles à égarer le voyageur attardé en lui faisant perdre sa direction? Ou pire, l’entraînent-elles dans des pièges mortels? Qui les a rencontrées et peut répondre à ces questions…?
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:42
L-arbre-aux-fees.jpg
 Autrefois dans les villages, certains arbres étaient "les arbres aux fées". En existe-t-il encore aujourd’hui? En a-t-on gardé le souvenir? Nous avons tous vu de ces vieux arbres remarquables, chênes ou hêtres, isolés au milieu d’un champ ou d’un herbage, et que l’on n’a pas coupés, bien qu’ils représentent sans doute une gêne pour les travaux agricoles. Ces arbres étaient-ils "des arbres aux fées"? J’en connais quelques-uns, de ces vieux arbres vénérables, et il me plaît de les considérer ainsi.
En ce temps-là, et peut-être encore de nos jours, qui sait? les fées se donnaient des rendez-vous sous ces arbres, loin dans les prairies ou à l’orée des bois, pour danser sous le clair de lune, pour se raconter des histoires, se donner des nouvelles du monde, tenir conseil.
Et peut-être aussi ces arbres leur servent-ils de refuge, d’habitation. Avez-vous jamais essayé de discerner, au milieu du fouillis de branches et de feuilles, la fugitive trace d’une fée… Que de patience il faut déployer, car ces dames ne se laissent pas voir du premier venu!
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:39
Petites-fees-surprises.jpg
Et voilà! Les petites fées mutines étaient en train de jouer dans le fond du jardin, mais elles n’échappent pas à la vigilance du chat de la maison!
Vite! Vite! Petites fées! envolez-vous hors de sa portée, qu’il ne vous prenne pour une proie bonne à croquer… Ce serait trop cruel…
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:36
Fee-gardienne.jpg
 Depuis le monde invisible, les fées ont l’oeil sur nous.
Sans que nous le sachions, elles veillent sur nos actions, observent comment nous vivons et, si elles se sentent bien disposées à notre égard, nous donnent leur aide sans que nous nous en doutions. Nous pouvons même leur demander de nous aider…
Mais toutes ne sont pas bienveillantes, elles ont leur caractère, et si ce que nous faisons ne leur plaît pas, elles peuvent nous faire sentir leur déplaisir!!
Personnellement, je préfère partir du principe qu’elles nous sont favorables, mais j’essaie de ne pas les vexer!!
Ici, j’ai réprésenté une fée qui veille sur une maison et ses occupants, et sur le jardin de fleurs qui l’entoure, le tout dans un cadre de campagne. Mais même en ville, il peut y avoir des fées dans les immeubles et les appartements, car elles aiment voir ce que font les humains, et comment ils vivent…
 
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:30
 
La fée fantôme Des  écharpes de brume traînent dans son sillage… Elle passe, visage sans expression, les yeux vides, mais son coeur est si douloureux… Autour d’elle, le silence se fait et tout devient gris…
Autrefois, il y a bien longtemps, elle a aimé un jeune et beau chevalier, qui la poursuivait de ses assiduités dans les sentiers de la forêt. Il lui faisait des serments d’amour éternel, tant qu’elle a laissé son coeur s’émouvoir, et qu’elle s’est liée à lui. Pour lui, elle a édifié dans les airs un château de lumière, dont il a parcouru sans surprise les salles et les cours. Pour lui, elle a renoncé à la vie forestière et à la compagnie des autres fées: plus de danses à la nuit sous la lune, plus de jeux au bord des étangs!
Elle a enchanté les jours de son époux: elle était la plus belle des dames, et la plus gracieuse, elle chantait comme aucune autre et faisait résonner les cordes de sa harpe mieux que le plus doué des trouvères, elle faisait grandir les arbres les plus rares et les fleurs les plus odorantes, elle organisait les fêtes les plus raffinées et les jeux d’esprit les plus subtils…
Que s’est-il passé dans le coeur du chevalier, pourquoi s’est-il détourné d’elle, pourquoi l’a-t-il vilainement trompée? Quand elle a compris qu’il ne l’aimait plus, tout en elle s’est glacé et elle est devenue comme morte, toujours vivante, mais insensible…
Et depuis des siècles, elle survit dans les lieux de son bonheur amoureux, elle passe et repasse sans cesse dans les endroits qu’elle aimait, mais son coeur n’y est plus attaché, et la tristesse règne désormais. Les voyageurs, les chasseurs, tous ceux qui passent par là sentent un froid les pénétrer, sans comprendre. Quelques-uns l’ont aperçue, passant sans un regard, glissant au bord des eaux; certains ont même entendu le long gémissement de douleur qu’elle exhale; tous en ont fait des cauchemars, car sa douleur les avait pénétrés, et ils ne pouvaient plus l’oublier…
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Histoires étranges
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:13
Le-vallon-des-fees.jpg
 Où les fées se cachent-elles, en notre monde qui s’est détourné de la nature? J’aime à croire que quelques-unes se sont réfugiées sous les buissons de mon jardin… Je me dis aussi qu’elles doivent avoir des lieux à elles, où elles se retrouvent et tiennent leurs grands conseils, où elles papotent entre elles et se donnent des nouvelles.
Peut-être dans des endroits à l’écart, sans trop de maisons alentour, ni de terres cultivées, ont-elles leurs lieux secrets… Il me semble que j’en connais un, dans un creux au milieu d’un bois, où passait autrefois une voie de chemin de fer; peu de monde vient circuler par là… Alors elles sont venues se réinstaller dans ce vallon à l’écart, et quand je vais m’y promener , j’essaie de deviner leur présence…
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:07
L-ondine-de-la-cascade.jpg
 Voyageur sur la terre, dans la chaleur de l’été finissant, tu cherches un point d’eau, et le sort te favorise, car les détours de ton chemin te mènent dans un frais creux de rochers, vers une cascade étincelante de perles de brume.
Mais voilà que tu aperçois la gardienne de cet endroit où tu comptais te reposer et te rafraîchir. Comment vas-tu aborder l’ondine de la cascade? Tu ne peux passer indifférent pour aller te débarrasser de la poussière des chemins dans la clarté de ces eaux jaillissantes… Oui, il te faudra aborder la maitresse des lieux, et lui présenter sous forme d’aimable requête ton désir de baigner tes membres las et ton corps courbattu dans le flot revigorant.
Trouve bien tes mots, manifeste tout ton respect, et n’oublie pas de remercier…
 
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Itinéraire magique
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 23:48
Le-repos-de-la-fee.jpg
 Sur le muret au soleil, dans un recoin du village à l’abri des regards, une petite fée s’est arrêtée quelques instants. Dans la chaleur de l’été, elle éprouve le besoin d’un peu de repos avant de reprendre son vol pour regagner l’ombre apaisante d’un bois de chênes verts.
Qu’est-elle donc venue faire au village? Tout simplement regarder comment vivent ses habitants! Voir s’ils croient encore aux petits êtres du monde invisible, s’ils ont encore de l’intérêt pour les choses de la nature, et du respect les uns pour les autres…
Si tel est le cas, avec ses compagnes du peuple féerique, elle protègera des dangers les maisons et leurs occupants, aidera les plantes du potager à pousser et les fleurs à s’ouvrir, viendra sourire dans les rêves des enfants, et mille autres attentions que les humains, la plupart du temps, ne savent pas discerner, négligeant ainsi de remercier…
 
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 23:44
Puits-magique.jpg 
Il arrive qu’au cours d’une ballade, d’une randonnée, d’un voyage, on se trouve sans s’en apercevoir dans le monde magique des fées… car notre monde et le leur communiquent, de nombreux ponts de contact existent… mais les fées savent davantage venir dans notre monde que nous ne savons aller dans le leur.
Mais il arrive donc que sans l’avoir voulu, sans le savoir, nous fassions quelques pas dans leur monde. Et nous pouvons nous trouver près du puits magique. C’est un vieux puits, tel que l’on peut encore en voir dans nos campagnes… Qu’est-ce qui le rend différent? Vous le savez bien, il exauce les voeux de celui qui les lui murmure en se penchant au-dessus de la margelle.
Alors, si un jour vous arrivez devant un vieux puits, c’est peut-être le puits magique, qui sait? Que ferez-vous? Oserez-vous vous approchez, vous pencher vers l’ouverture sombre et chuchoter votre souhait…?
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Sur le sentier des fées
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 23:41
Le-jardinier-reveur.jpg Le jardinier rêve: ce n’est pas qu’il néglige son travail, mais il aspire à autre chose…
Pour ses maîtres, il fait pousser concombres et courgettes, carottes et céleris; son jardin regorge de légumes qu’il cultive avec amour, disposant les carrés en créant des harmonies de couleurs et en les mêlant de fleurs. Mais cela ne suffit pas à le satisfaire…
Il rêve à la Reine des roses, celle qu’il voudrait créer, l’Unique à laquelle il donnerait naissance: il songe aux nuances de ses pétales, à la douceur de son parfum dont il lui semble déjà respirer les enivrants effluves…
Et il soupire, car il n’a pas le temps, pense-t-il. Prendra-t-il la résolution de consacrer à sa recherche les heures nécessaires?
Jardinier, mon ami, tu ne pourras soupirer toute ta vie, et arriver au bout de ton existence avec le regret de ton rêve non réalisé. Ce que tu as dans le coeur, fais-le, pour ton bonheur, et celui de tes proches! Car tu sais bien que tu auras apporté un peu plus de beauté dans ce monde…
 
Repost 0
Published by surlesentierdesfees.over-blog.com - dans Itinéraire magique
commenter cet article

Présentation

  • : Sur le sentier des fées
  • Sur le sentier des fées
  • : Les fées nous accompagnent dans notre vie tout en restant invisibles à nos yeux. On peut cependant pressentir leur présence à nos côtés. C'est ainsi que dans mes peintures, j'essaie de raconter la vie des fées...
  • Contact

Profil

  • Gouacheuse
  • Je cherche la trace des fées et j'écoute leurs histoires... Au fond de mon jardin ou sur le chemin derrière le château, elles me murmurent qu'elles sont là!
  • Je cherche la trace des fées et j'écoute leurs histoires... Au fond de mon jardin ou sur le chemin derrière le château, elles me murmurent qu'elles sont là!

Le sentier des fées

Voyageur sur la terre,

quel est ton chemin?

Tu vas au gré des routes,

sais-tu quel est ton but?

Pressens-tu que d'invisibles présences

vibrent à tes côtés,

bienveillantes ou maléfiques?

Tu peux ici en découvrir quelques-unes...

Recherche